Dorian évoque le souvenir d’un soldat de notre commune « Mort pour la France ».

Registre Matricule

Fiche matricule de François Sage (Archives départementales de l'Isère).

François Joseph Sage est né le 4 septembre 1887 à la Verpillière. Il est le fils d’Henri Sage et de Marie Claudine Odet. Il était cordonnier.

Il a participé à la Première Guerre Mondiale contre l’Allemagne du 4 août 1914 au 25 janvier 1918.

Il est affecté au 299ème Régiment d’Infanterie en août 1914. Il a participé durant l’été 1914 aux combats de Lorraine pour endiguer la progression des Allemands.

FRANCOIS avec ANGELE et HENRI

 Photographies de François Sage avec sa femme Angèle et son fils Henri.

François, Angèle, Henri

Il a été blessé à Gerbéviller en Meurthe et Moselle au pied gauche par une balle le 30 août 1914. Il a alors été évacué durant quelques mois à Dijon. Il est ensuite incorporé au 99ème Régiment d’Infanterie à son retour sur les zones de combat. Il est à nouveau blessé par une balle allemande le 8 mars 1915 à Fontaine-lès-Capy dans la Somme. Il est alors évacué et soigné à Paris du 10 mars au 10 juin 1915. Il est à nouveau affecté au 299ème Régiment d’Infanterie à son retour. Il a participé à la bataille de Verdun. Du 1er février au 4 avril 1917, il est dans les tranchées en première ligne. C’est durant cette période qu’il contracte la tuberculose.

Fascicule mobilisation août 1914

 Fascicule de mobilisation de François Sage.

Le 25 janvier 1918, il est réformé car il est atteint par la tuberculose.

En 1927, il a fait partie de l’Association des Mutilés et Anciens Combattants. 

TOMBE SAGE Ftançois

 Tombe de François Sage dans le cimetière de la Verpillière.

P1070801

P1070802

Il est mort de la tuberculose le 22 avril 1929 à Lyon. Il est enterré au cimetière de la Verpillière. Nous connaissons son parcours durant la Grande Guerre grâce à un discours que le président de l'Association des Mutilés et Anciens Combattants a écrit pour son enterrement.