Aristide Stéphane Maître est né le 3 août 188 à Brainans dans le Jura. Il est le fils de François Elisée Maître et de Marie Alice Breniaux. Il était inspecteur de sûreté. 

P1070842

 Tombe d'Aristide Maître dans le cimetière de la Verpillière.

P1070841

Il a participé à la Première Guerre Mondiale contre l'Allemagne à partir du 16 août 1914. Il a fait partie du 1er Régiment de Tirailleurs Algériens. Puis, il est passé au 44ème Régiment d'Infanterie le 10 septembre 1914. Il est blessé à la tête par un éclat d'obus le 23 septembre 1915 à Souain dans la Marne. Il est alors évacué et hospitalisé à Arcachon du 27 septembre 1915 au 8 novembre 1915. Il est à nouveau blessé, cette fois-ci à la main gauche par une balle, le 9 août 1916 au bois de Hem dans la Somme. Il est nommé soldat de première classe le 30 janvier 1917. Le 31 janvier 1917, il est incorporé au 53ème Régiment Territorial d'Infanterie et il est affecté au service auxiliaire à cause de sa blessure à la main. Il est démobilisé le 10 avril 1919. 
 
Il a participé à la Seconde Guerre Mondiale en tant que résistant. Il a ensuite fait carrière dans la police judiciaire.
 
Il est mort en 1963. Il est enterré dans le cimetière de la Verpillière.